FAITHLESS
Bombs
Extrait de l'album "To all new Arrivals"
2006 - EMI Music

Note : sorti durant l'administration Bush,
le morceau fit polémique
pour "antipatriotisme" et fut
censuré par de nombreuses radios et chaines télé (dont MTV).

   
   

We think we're heroes, we think we're kings
We plan all kinds of fabulous things
Oh look how great we have become

Key in the door, the moment I've been longing for
Before my bag hit the floor
My adorable children rush up screaming for a kiss,
And a story, they're a gift to this world
My only claim to glory
I surely never knew sweeter days
Blows my mind like munitions
I'm amazed

So much heaven, so much hell
So much love, so much pain
So much more than I thought this world could ever contain
So much war, so much soul
Moments lost, moments go
So much more than I thought this world can ever hold

We're just children, we're just dust
We are small and we are lost
And we're nothing, nothing at all

One bomb, the whole block gone
Can't find me children and dust covers the sun
Everywhere is noise, panic and confusion
But to some, another fun day in Babylon
I'm gonna bury my wife and dig up my gun
My life is done so now I got to kill someone

So much heaven, so much hell
So much love, so much pain
So much more than I thought this world could ever contain
So much war, so much soul
Moments lost, moments go
So much more than I thought this world could ever hold

So much more than I thought this world could ever hold
So much more than I thought this world could ever hold

   


Nous nous pensons héros, nous nous imaginons rois
Nous planifions tant de grandes choses
Pourtant, regarde ce que nous sommes devenus

La clé dans la serrure, ce moment que j'attendais tant
Avant que mon sac ait touché le sol
Mes enfants chéris se précipitent pour un baiser
Et une histoire, ils sont une bénédiction pour le monde
Et ma seule gloire
Je n'ai certainement jamais connu de jours plus heureux
M'atteignant aussi sûrement qu'une balle
Je suis subjugué

Tant de paradis, tant d'enfer
Tant d'amour, tant de haine
Tellement plus que ce que le monde me semblait pouvoir renfermer
Tant de guerre, tant d'âme
Des instants perdus, des instants qui filent
Tellement plus que ce que le monde me semblait pouvoir supporter

Nous ne sommes que des enfants, de la poussière
Nous sommes insignifiants et perdus
Et nous ne sommes rien, rien du tout

Une bombe, tout le quartier en éclats
Je ne retrouve plus mes enfants, et la poussière obscurcit le soleil
Partout bruit, panique et confusion
Mais pour d'autres, c'est juste un bon jour à Babylone
J'enterrerai ma femme et j'irai chercher mon flingue
Ma vie est finie, ma seule envie : tuer quelqu'un

Tant de paradis, tant d'enfer
Tant d'amour, tant de haine
Tellement plus que ce que le monde me semblait pouvoir renfermer
Tant de guerre, tant d'âme
Des instants perdus, des instants qui filent
Tellement plus que ce que le monde me semblait pouvoir supporter

Tellement plus que ce que le monde me semblait pouvoir supporter
Tellement plus que ce que le monde me semblait pouvoir supporter

   

Toutes les images du site sont copyright de leurs propriétaires respectifs et sont utilisées à des fins purement informatives.