Livres & BD -
CULTURE LEGO
Par John Baichtal & Joe Meno
Editions Muttpop

D'où vient le nom "Lego" ?
Qu'est-ce qu'un AFOL ?
Qui détient le record du plus grand modèle ?
Quelles sont les applications scientifiques et médicales méconnues ?
"Culture Lego" répondra à toutes ces questions, et bien plus !

Les Legos représentent un cas unique dans l'industrie du divertissement : jouet le plus répandu et connu au monde, il est également le seul pour lequel les adultes conservent un intérêt aussi développé.
En effet, sa durabilité, son intergénérationnalité et son aspect hautement créatif (à tel point que des artistes reconnus s'en servent comme support !) n'ont pas d'équivalent et permettent à la marque de jouir d'une aura sans pareille qui lui fait résister depuis des décennies au passage du temps et à l'obsolétisme.

"Culture Lego" se veut donc le livre de la consécration, une déclaration d'amour aux petites briques de plastique, et ses deux auteurs ne s'en cachent pas.
Pour autant, le livre n'est ni officialisé ni sponsorisé par la marque, ce qui laisse toute lattitude aux auteurs sur les sujets à aborder et l'expression de leurs opinions.

Véritable panorama de tout ce que les Legos ont pu apporter depuis leur création, "Culture Lego" réussit pourtant l'exploit de ne pas s'adresser qu'à un public de fans acquis d'avance, mais aussi aux lecteurs occasionnels qui n'ont peut-être jamais construit un Lego de leur vie.

C'est cette approche ludique mais surtout éclectique qui fait tout l'intérêt de l'ouvrage : les conventions de fans, les modèles inspirés de la culture populaire, les anecdotes truculentes sont bien là, mais aussi les utilisations plus sérieuses du support dans l'Art, la lutte contre l'autisme, la robotique ou même les quelques polémiques connues par la marque (Lego raciste ?).

Complet, richement illustré et véritablement passionnant, "Culture Lego" est le cadeau parfait pour n'importe quelle personne qui aurait encore quelques briques qui trainent dans un carton...

...ou des dizaines de constructions qui trônent fièrement sur des étagères !

 

04/2016 - A.G